Un stage à l’étranger apporte une expérience unique et un atout majeur sur le CV. Découvrir un nouveau mode de vie, casser la barrière de la langue, affronter l’inconnu. Nombreuses sont les raisons de vouloir s’immerger dans une entreprise d’un pays voisin ou à l’autre bout du monde. Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours voyagé avec mes parents ou effectué des séjours linguistiques et sportifs. C’était comme une évidence de profiter de mes stages pour partir une fois de plus à l’étranger et affronter l’inconnu qui m’attire tant.

Quel pays choisir pour un stage à l’étranger ?

Les stages à l’étranger ne sont pas toujours rémunérés. Selon votre motivation et votre budget, il faudra donc bien réfléchir à la destination envisagée. Renseignez-vous sur le coût de la vie, les transports, les logements et les éventuels visas. Commencez vos recherches au moins 6 mois à l’avance. L’organisation d’un stage en Europe sera plus facile et rapide qu’aux Etats-Unis.

La totale immersion

Quel que soit le pays choisi, profitez d’une immersion totale ! Logez chez l’habitant ou choisissez une colocation avec des étrangers et oubliez le français.

Colocation à l'étranger

Lire l’actualité en anglais et regarder les séries et les films en VO est également une bonne méthode pour apprendre le plus de mots et d’expressions. Les sous-titres en VO sont autorisés 🙂

Regarder des films en VO à l'étranger

Lors de mon séjour de 4 mois en Californie, j’ai complètement oublié le français. J’appelais quasiment jamais en France à cause du décalage horaire. Et j’écrivais qu’une fois par semaine à mes proches. Je voulais profiter pleinement de mon séjour. Lorsque j’ai rejoint des amis à Los Angeles, il me fallait réfléchir les premières minutes pour retrouver mes mots en français.

If opportunity doesn’t knock, build a door (Milton Berle)

Un CV bien traduit et une lettre de motivation adaptée

Traduire et adapter son CV

Prenez le temps de rédiger votre CV en VO et faites-le corriger par vos professeurs. A l’école nous avons appris à placer la rubrique « Formation » avant la rubrique « Expériences » et j’ai toujours trouvé ça absurde, d’ailleurs je ne le fais pas. Et bien oubliez ceci car les recruteurs étrangers misent sur l’expérience et la motivation du candidat. Si vous n’avez pas d’expérience, vous devrez mettre l’accent sur vos motivations et vos activités bénévoles.

Le CV britannique

Etat Civil
Il est déconseillé d’indiquer son âge, sa situation familiale et de mettre sa photo dans un CV anglo-saxon afin d’éviter les discriminations. Et il est courant de dépasser une simple page. J’ai rarement vu un CV contenant une seule page

Objectifs
Indiquez votre professional objective, le poste recherché.

Work Experience
Ajoutez des résultats chiffrés et des exemples de vos réalisations.

Education
BTS: Advanced Technician’s Certificate
Licence: Bachelor’s Degree
Master: Master’s Degree

Divers (Activities and interests)
La pratique d’un sport ou une activité artistique révèle votre personnalité.

Le CV américain

Conformément aux mesures anti-discrimination, il est interdit de préciser les informations sur l’Etat civil (photo, âge, sexe, situation familiale). Indiquez votre prénom, nom, adresse, mail et numéro de téléphone avec l’indicatif.

Ne mélangez surtout pas l’anglais GB et l’anglais US sur un CV !

Stage : Work placement (UK) / Intersnship (US)

Enfin, mentionnez « References available upon request » afin de fournir ultérieurement vos lettres de recommandations.

Le CV espagnol

Une photo est la bienvenue et un coup de fil est toujours apprécié après l’envoi d’une candidature. C’est d’ailleurs le téléphone qui m’a permis de décrocher mes stages à Madrid et à Londres.

Une lettre de motivation adaptée

Que ce soit pour postuler à une offre ou une candidature spontanée, privilégiez une lettre de motivation adaptée à l’entreprise ou à l’offre.

Comment trouver son stage à l’étranger ?

Les bases de données de l’école/université

La première piste à envisager est la base de données de votre école/université des stages réalisés les années précédentes.

Les moteurs de recherche et portails dédiés aux stages

Des portails et moteurs de recherche affichent de nombreux stages (non) rémunérés à travers le monde.

Les agences de placement

Les agences de placement prennent une place de plus en plus importante en France face à une demande accrue des étudiants. Elles proposent des stages à l’étranger, le plus souvent rémunérés, et leurs coûts varient d’un organisme à l’autre.

A moins que l’argent ne soit pas un problème pour vous, je vous déconseille de passer par ces agences. Faites-vous confiance et vos efforts finiront par payer !

La candidature spontanée

La candidature spontanée présente de nombreux avantages et est très appréciée par les entreprises. Adaptez vos lettres de motivation à chaque candidature.

Pour mes 3 stages à l’étranger, j’ai effectué mes recherches sur Google et LinkedIn et visé les entreprises susceptibles de m’intéresser dans différentes villes. J’ai envoyé des centaines candidatures spontanées par stage. Je scrutais également les portails afin de voir les stages proposés mais à l’époque il y avait moins d’offres pour les bac +2 ou bac +3.

J’ai décroché des entretiens avec The New York Times (New York), NFL (Los Angeles) … malheureusement la durée ou la mission ne correspondait pas à mes attentes mais après tant d’efforts j’ai réussi à trouver un stage intéressant à chaque fois.

You can do it!

Financer son stage à l’étranger

En France, un stage est rémunéré s’il excède 7 semaines, d’au minimum 554 € en 2017. Tous les pays n’ont malheureusement pas une réglementation obligeant les entreprises à rémunérer leurs stagiaires. Vous pouvez tout de même bénéficier de certaines aides, renseignez-vous sur les bourses de stages Erasmus, les bourses de mobilité internationale et les bourses régionales.

Et vous, avez-vous déjà fait un stage à l’étranger ou vous prévoyez d’en faire un ? Racontez-moi vos expériences 🙂

Suite à un problème, tous les commentaires ont été supprimés, j’ai hâte de vous lire à nouveau.

LES STAGES A L’ETRANGER :

Stage à l’étranger : les conseils

Un stage à l’étranger apporte une expérience unique et un atout majeur sur le CV. Découvrir un nouveau mode de vie, casser la barrière de la langue, affronter l’inconnu.

Faire un stage en Espagne

Un stage en Espagne ne peut qu’enchanter votre séjour avec ses paysages authentiques, ses villes festives, sa cuisine méditerranéenne délicieuse et sa culture chaleureuse.

Faire un stage à Londres

Un stage à Londres est une excellente occasion de perfectionner votre anglais et valoriser votre CV. L’Angleterre est le pays idéal pour une première expérience.

Faire un stage aux Etats-Unis

Vivez une expérience inoubliable en partant faire un internship aux USA. Vous aurez ainsi une autre vision du travail et du monde.

Prolonger le voyage.

Cadeaux pour les voyageurs : top 10

Vous souhaitez offrir un cadeau original et utile aux globe-trotters de votre entourage ? Un cadeau respectueux de la nature et des hommes chez Natures & Découverte, dénicher un produit original et créatif chez Perles & Co, épater les amoureux de la nature...

Faire un stage aux USA

Vous rêvez d’aller aux States et vivre une expérience inoubliable ? Découvrir un mode de vie à l’américaine, des paysages contrastés, être entouré de personnes qui ne voient que le bon côté des choses et qui ont toujours envie de se surpasser. Faire un internship aux...

Stage à Londres : les conseils utiles

Un stage à Londres est une excellente occasion de perfectionner votre anglais et valoriser votre CV. Le Royaume-Unis est le pays idéal pour une première expérience. La recherche d'un work placement est d'autant plus facilitée par la proximité du pays avec la France....

Pin It on Pinterest