preparer-voyage-ecosse

Préparer son voyage en Ecosse

Nov 21, 2019 | Ecosse

Voyager en Ecosse

La nature sauvage de l’Ecosse, les sauvages contrées, les sublimes lochs, des terres tellement paisibles, montagneuses. L’Ecosse regorge de trésors et elle vous réservera de nombreuses surprises, n’importe où vous allez, à toute saison. Quand on tombe amoureux de ses paysages, on y retourne, encore et encore. On prend le temps d’admirer la nature, comme si le temps s’arrêtait, la brume du matin, les couchers de soleil colorés au-dessus des lochs, derrières les collines, des animaux à l’horizon. L’Ecosse nous émerveille.

Quand partir en Ecosse 

L’Ecosse rayonne en toutes saisons, particulièrement en hiver avec ses glens enneigés, les nuits étoilées et les aurores boréales.

Choisir la saison pour visiter l’Ecosse dépendra de vos goûts, des activités que vous voulez faire et des régions que vous souhaitez découvrir.

L’Ecosse au printemps

Le printemps, le réveil de la nature, les fleurs, le chant des oiseaux, un temps plus clément et les jours qui s’allongent.

A Pâques, tous les lieux touristiques ouvrent de nouveau leurs portes (châteaux, parc…), et il est encore possible de profiter des dernières neiges pour skier à Glencoe.

L’Ecosse en été

L’été, la saison la plus touristique, et des midges (les moustiques des Highlands). Les touristes débarquent du monde entier, comme nous l’avons vu sur une carte du monde, accrochée au mur d’un AirBnB, épinglée par les visiteurs des quatre coins du monde. Comme un peu partout, les vols, les hébergements et les restaurants augmentent les prix. Si vous allez sur l’île de Skye, pensez à réserver à l’avance les hébergements et même les restaurants.

C’est aussi la saison des festivals à Édimbourg et dans d’autres villes. A l’université de Sabhal Mòr Ostaig sur Skye, la population quintuple lors du festival annuel qui attire des musiciens du monde entier. Durant une semaine, ils partagent une passion en commun : la musique traditionnelle écossaise. On y trouve des ateliers de musique et de danse. Un invité exceptionnel revient aux sources chaque année, un maître dans ce domaine : le talentueux Alasdair Fraser.

 

L’Ecosse en automne

Les cieux venteux de l’automne, les nature écossaise aux couleurs cuivrées, rougeâtres, les lumières sombres, le brame du cerf dans les Highlands.

Les paysages sont parfaits pour les passionnés de la photographie. L’Écosse regorge de délicieux produits de saison toute l’année. En automne, les plats de gibier frais sont de retour dans les restaurants.

L’Ecosse en hiver

L’hiver sauvage dans les Highlands, les glens enneigés, l’Ecosse sous son manteau blanc, le ciel d’un bleu fantomatique, les montagnes drapées de brume.

Dans les Highlands, les températures sont glaciales, de nombreux lieux touristiques sont fermés et pourtant il y a tant de choses à voir, tant de paysages magnifiques à découvrir.

Dans les grandes villes, vous profiterez des animations et des musées. La fin de l’hiver, qui rappelle les couleurs de l’Automne, est également exceptionnelle pour découvrir l’Ecosse.

Si vous n’avez pas peur d’affronter le froid, profitez de l’Automne et de l’Hiver pour visiter l’Ecosse. Vous profiterez de tarifs plus bas et vous aurez les paysages que pour vous ! Ne vous fiez pas aux prévisions météo qui changent tout le temps. Il suffit d’avoir de la chance ou bien d’attendre cinq minutes que le temps change. Il change très souvent, surtout dans les îles.

Selon les locaux, pour visiter Skye avec un temps plutôt agréable et pas trop de touristes, il faut venir au mois d’avril, de juin et d’octobre. Mais avec le changement climatique, vous pouvez profitez d’un temps printanier pendant quelques jours en plein mois de mars.

Les aurores boréales en Ecosse

Avec les longues heures d’obscurité et les nuits claires, l’automne et l’hiver sont les saisons idéales pour observer les aurores boréales dans les Hébrides extérieures et sur l’île de Skye. Retrouvez les prévisions des aurores boréales sur la page Facebook Glendale Skye Auroras ou le site Aurora alerts.

Comment trouver un billet d’avion pas cher pour l’Ecosse

Pour trouver un vol pas cher pour l’Ecosse, j’utilise Skyscanner ou bien je vais directement sur le site de Ryanair qui propose deux vols vers Edimbourg par semaine depuis Toulouse. En basse saison, ça ne sert à rien de réserver à l’avance pour l’Ecosse car c’est souvent bien moins cher 1 ou 2 mois avant le départ. Pour notre voyage de noces dans les Highlands au mois de mars, j’ai réservé les billets d’avion 3 semaines à l’avance. Et les prix continuait de baisser.

Louer sa voiture en Ecosse avec Arnold Clark

Pour trouver une location de voiture en Ecosse, on m’a conseillé d’utiliser le site Kayak ou Easirent. J’ai eu la bonne idée de me renseigner sur les forums afin de faire le bon choix. Il y avait beaucoup d’avis négatifs sur certaines compagnies et que des avis positifs sur les services d’Arnold Clark Rental. Alors je n’ai pas hésité à les choisir.

La qualité de service d’Arnold Clark justifie les prix plus élevés. Le service client est très réactif, les voitures sont récentes (moins d’un an) et impeccables, le kilométrage est illimité si on loue une voiture plus de 4 jours, l’assurance est comprise et une assistance est prévue en cas de panne ou d’accident.

Pour réserver il suffit de se rendre sur leur site et si vous avez des questions, ils sont très réactifs par mail et par téléphone. Au moment de la réservation, vous indiquez approximativement l’heure d’arrivée à l’aéroport pour qu’un shuttle bus vienne vous chercher. Il se trouvera sur le parking des bus de l’aéroport d’Edimbourgh, en face du tram.

Arrivés à l’aéroport d’Edimbourgh, nous cherchons l’interphone d’Arnold Clark pour les prévenir de notre arrivée (instructions vues sur internet). Un shuttle bus doit nous récupérer. Entre la file d’attente à la douane et la recherche de cet interphone, nous approchons la demi-heure de retard. Un personnel nous dit qu’il n’y a plus l’interphone. Nous nous rendons directement sur le parking des bus, en face du tram. Nous voyons le shuttle bus qui commence à partir, nous courrons et par chance il nous voit arriver. Il nous dépose à l’agence de location de voiture Arnold Clark. Le personnel est très courtois. On nous explique tout le nécessaire, les limitations… La location s’est très bien déroulée.

location-voiture-ecosse-arnold-clark

Conduire en Ecosse

La conduite en Ecosse est un peu perturbante au début mais on s’y fait rapidement. Le plus dur quand on commence à conduire à gauche, c’est de prendre les ronds-points juste après être sortis de l’agence Arnold Clark. Si on veut prendre une des première sorties, il faut rester sur la voie extérieure du rond-point. Pour prendre la sortie de droite, il faudra prendre l’intérieur du rond-point. Le cerveau s’y habitue vite. Le boitier de vitesse est similaire au nôtre. La première se trouve en haut à gauche. Le site Visit Scotland vous donne les informations essentielles sur la conduite en Ecosse.

Les Ecossais sont très courtois et roulent prudemment. Sur les petites routes de Skye, il y a des passing places qui permettent de laisser passer le véhicule en face. Et chaque Ecossais vous fera un signe de la main pour vous remercier, peu importe qui laisse passer.

Il faut faire très attention sur les îles car les moutons se promènent partout et il n’est pas rare d’en voir au milieu de la route. Ne vous arrêtez pas pour les prendre en photo au milieu de la route ou sur la passing place. Cela peut être dangereux si quelqu’un arrive.

Sur la route des Highlands entre Inverness et Cairngorms National Park, nous avons vu beaucoup de faisans écrasé sur la route ou qui se baladaient pas loin. Le gros gibier se tient plutôt à l’écart mais roulez tout de même prudemment.

rush-hour-in-the-highlands-sheeps-on-road

La petite maison (Achnambeithach Cottage) au pied des montagnes, le long du Loch Achtriochtan.

rush-hour-in-the-highlands-sheeps-on-road

La petite maison (Achnambeithach Cottage) au pied des montagnes, le long du Loch Achtriochtan.

Conduire en Ecosse

La conduite en Ecosse est un peu perturbante au début mais on s’y fait rapidement. Le plus dur quand on commence à conduire à gauche, c’est de prendre les ronds-points juste après être sortis de l’agence Arnold Clark. Si on veut prendre une des première sorties, il faut rester sur la voie extérieure du rond-point. Pour prendre la sortie de droite, il faudra prendre l’intérieur du rond-point. Le cerveau s’y habitue vite. Le boitier de vitesse est similaire au nôtre. La première se trouve en haut à gauche. Le site Visit Scotland vous donne les informations essentielles sur la conduite en Ecosse.

Les Ecossais sont très courtois et roulent prudemment. Sur les petites routes de Skye, il y a des passing places qui permettent de laisser passer le véhicule en face. Et chaque Ecossais vous fera un signe de la main pour vous remercier, peu importe qui laisse passer.

Il faut faire très attention sur les îles car les moutons se promènent partout et il n’est pas rare d’en voir au milieu de la route. Ne vous arrêtez pas pour les prendre en photo au milieu de la route ou sur la passing place. Cela peut être dangereux si quelqu’un arrive.

Sur la route des Highlands entre Inverness et Cairngorms National Park, nous avons vu beaucoup de faisans écrasé sur la route ou qui se baladaient pas loin. Le gros gibier se tient plutôt à l’écart mais roulez tout de même prudemment.

Où loger dans les Highlands et à l’île de Skye

Les hôtels, les campings, les Bed & Breakfast, le camping sauvage, le choix est vaste. Ici je vais vous parler de ce que je connais, des logements dans les Highlands et sur l’île de Skye.

Quelques hôtels proposent des nuitées à partir de 90€. Je voulais voyager au plus près de la population locale et parler avec les habitants, j’ai donc réservé les hébergements sur AirBnB (je vous offre 34€ avec ce lien). Les prix varient entre 50 et 80€ la nuit en moyenne. Les prix augmentent légèrement chaque année avec le succès du tourisme en Ecosse.

J’ai préféré changer de logement chaque nuit pour savoir où je préfère rester dormir la prochaine fois. Bon je vous avoue que je prépare également un road trip en Ecosse en bivouac. En automne ou en hiver, dès que j’aurai le budget.

Le site Visit Scotland vous permet de trouver des logements, explique comment faire du camping sauvage en Ecosse, ainsi que des infos sur le camping et les caravanes en Ecosse.

logements-ecosse

Où manger en Ecosse 

Avant de partir en Ecosse, on m’avait dit que la nourriture était spéciale, et certains plats peu appétissants comme le fameux Haggis. Le haggis est le plat traditionnel écossais, la panse de brebis farci, souvent accompagné de purée de pommes de terre.

Au diable les idées reçues et les mauvaises expériences ! J’ai fouiné sur le net à la recherche de pubs et restaurants délicieux à Glencoe et à Skye. Les hôtes des BnB m’ont donné de superbes adresses. On a mangé des produits locaux délicieux à chaque endroit. Avec la mer et l’océan Atlantique tout proche, les eaux fraîches des montagnes, les conditions météorologiques, L’Ecosse regorge de produits de qualité : gibier, poissons et crustacés, whisky, bières… On n’a jamais aussi bien mangé qu’en Ecosse ! On a même été séduits par le fameux Haggis.

restaurants-ile-de-skye
ou-manger-en-ecosse-skye-restaurant
restaurants-ecosse
randonnees-en-ecosse

Les randonnées en Ecosse

L’Ecosse est le paradis des randonneurs ! Se ressourcer dans la nature sauvage au beau milieu de tous ces paysages dramatiques écossais. Les collines balayées par le vent, le temps capricieux.

Des milliers de randonnées, pour tous les niveaux, du débutant au confirmé, sont répertoriées sur le site Walk Highlands. Elles sont classées par région et chaque étape est détaillée.

Retrouvez prochainement les articles sur nos randonnées : Neist Point, Rubha Hunish, Quiraing, Old Man of Storr. Notre objectif est d’en découvrir le plus possible, année après année, tellement nous sommes émerveillés par ces paysages. Je crois bien qu’on est tombés amoureux de l’Ecosse !

randonnees-ecosse-adventures-of-laura

“L’Ecosse m’a fait aimer les randonnées, le froid et la pluie. J’y retournerai sans me lasser. Je sortirai de ma zone de confort à chaque fois.”

Comment s’habiller en Ecosse 

Un temps imprévisible à chaque saison

En Ecosse le temps est imprévisible à toute saison, surtout dans les Highlands où les prévisions ne sont pas très utiles ! En quelques heures on peut voir les 4 saisons. La pluie n’est jamais bien loin. Prévoyez toujours un imperméable avec vous, et le sur-pantalon si vous partez en randonnée.

Des vêtements Skye-compatibles

Nous avons visité l’île de Skye, dans les Highlands, en hiver, au mois de mars. Une semaine très pluvieuse et agitée, les rayons de soleil étaient furtifs. Pourtant quelques semaines avant les habitants avaient eu droit à un temps principalement printanier pendant une dizaine de jours. Mais comme nous l’a dit un habitant de Skye, le temps change à cause du dérèglement climatique.

Nous avions donc fait quelques achats avant de partir pour éviter de se retrouver gelés ou trempés au bout de 2h. Avoir des vêtements Skye-compatibles.

Nous avons adopté la technique des couches de vêtements avec la bonne matière de vêtements. Privilégiez les fibres naturelles (coton, lin, bambou, chanvre, soie) et évitez les matières synthétiques, peu respirantes, qui font transpirer (polyester, viscose, polyamide, acrylique).

Nous avons choisi des vêtements d’assez bonne qualité pour les garder le plus longtemps possible, et pour être au chaud toute une journée dehors avec un temps capricieux.

Pour un séjour de 7 jours, j’ai emporté :

  • Un manteau chaud et imperméable capable de résister à de longues heures de randonnées sous la pluie.
  • Un legging en laine tout doux
  • Un sur-pantalon imperméable
  • 2 débardeurs en coton
  • 3 t-shirts à manches longues en laine
  • 3 polaires en polyester (2 auraient suffi). Il n’y avait pas de fibres naturelles pour les polaires. Mais leur polyester certifie être une maille laissant passer la vapeur d’eau générée par le corps, isoler du froid et garder la chaleur. Et tant que ça ne colle pas à la peau il y a moins de risque de mauvaises odeurs.
  • 2 pantalons en laine de la marque Scotch & Soda qui sont chauds et confortables
  • Mes chaussures de randonnée (spécial neige)
  • 4 paires de chaussettes de randonnée

Je n’ai pas été déçue par ces achats pour un court séjour mais on ne peut pas les porter autant de jours qu’on le voudrait sans odeur. J’essayerai les vêtements de la marque Icebreaker et Patagonia. Surtout pour dormir à la belle étoile l’hiver.

Mes chaussures de randonnée, m’ont coûté à l’époque une cinquantaine d’euros me semble-t-il. Elles ne sont pas idéales pour les randonnées sur un sol boueux et glissant mais j’ai fait attention et je n’ai eu mal aux pieds. Choisissez la paire de chaussures adaptée aux randonnées que vous prévoyez de faire. Les chaussettes de randonée peuvent se porter deux à trois jours et permettent de ne pas avoir de frottement dans la chaussure.

Mission randonnées au chaud sous la pluie, le vent, la neige et la grèle, zéro ampoule, accomplie. Les gants achetées à la tannerie de Skyeskyns m’ont sauvé les mains dans le Nord !

Depuis quelques temps, j’essaie de voyager léger. J’ai fait un article à ce sujet. Le minimalisme a amélioré la qualité de mes voyages. Et de faire des économies d’argent et de temps !

Le Brexit et l’Ecosse

Les conditions de voyage après le Brexit, le 12 avril 2019, ne sont pas perturbées pour le moment. Le gouvernement autorise les voyageurs à entrer au Royaume-Uni munis de leur carte d’identité jusqu’à fin 2020. Vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire international également. Visitez le site du Gouvernement britannique pour vous tenir au courant des dernières actualités.

Comment payer en Ecosse 

Renseignez-vous auprès de votre banque pour connaître vos plafonds de retrait et de paiement à l’étranger et informez-la de votre voyage pour éviter les mauvaises surprises. Entre la voiture de location, le billet d’avion, les logements et les repas, la facture grimpe vite.

Hors zone euro, vous serez soumis à des frais prélevés par les banques pour les règlements par carte bancaire ainsi que pour les retraits. Lorsque vous retirez de l’argent, vous avez parfois le choix de convertir en euros ou effectuer votre opération en devise. Il est recommandé de retirer l’argent dans la devise étrangère pour éviter de vous faire prélever deux commissions (sur le retrait et la conversion). Et il vaut mieux retirer une grosse somme pour économiser sur la commission fixe.

Normalement pour un même montant en devises, les frais de l’opération d’achat par CB seront moins élevés que les frais d’un retrait dans un distributeur. Privilégiez donc un paiement par carte bancaire. La commission prise sur une transaction est d’environ 2%.

Lors de mon prochain voyage, je vais essayer le moyen de paiement Revolut et je vous dirai ce que j’en pense. Cette application permet de gérer facilement son argent et ses dépenses en voyage.

L’Ecosse se développe de plus en plus face à l’afflux des touristes chaque année. Vous pouvez donc quasiment tout payer par carte bancaire mais prévoyez tout de même du liquide pour les petites choses.

Le journal d’Ecosse

Retrouvez les articles sur l’Ecosse. Notre road trip écossais et loin d’être le dernier.

Glencoe Ecosse

ECOSSE : GLENCOE, UNE VALLEE SOUS LES HAUTEURS

Allez à Glencoe, levez les yeux vers ses crêtes, et vous comprendrez, vous comprendez quel présent c’est de vivre là.

Saint Mary and Saint Finnan Catholic Church in Glenfinnan

ECOSSE : FORT WILLIAM – GLENFINNAN – LOCH EILT

Cet article sera publié prochainement

Préparer road trip en Ecosse

ROAD TRIP EN ECOSSE : ILE DE SKYE

Cet article sera publié prochainement

Glencoe Ecosse

L’ECOSSE : TANT D’HISTOIRES ET DE LEGENDES

Cet article sera publié prochainement

Glenfinnan viaduct viewpoint

HEBERGEMENTS DANS LES HIGHLANDS

Cet article sera publié prochainement

Pin It on Pinterest